Mon origine...

Je ne saurais retracer mon parcours langagier sans remonter à l’origine des langues parlées dans mon pays. Je suis d’Haïti, un pays assez singulier ! Il fait partie d’une l’Ile scindée en deux parties dont une, Saint-Domingue, hispanophone et l’autre, Haïti, est francophone. C’est, au fait, le seul pays francophone de la Caraïbe.

En 1492, Christophe Colomb, avec une cargaison espagnole, débarque en Haïti habité a l’époque par des amérindiens, les Tainos dont la langue s’apparentait a l’Arawak. Les espagnols ont utilisé la force de travail de ses indiens pour s’approprier les richesses de cette terre et ceux-ci non habitués aux travaux forcés finirent par disparaître. Les espagnols ont donc fait chercher des noirs venant de différentes tribus d’Afrique pour les remplacer.

En 1697, c’est au tour des français de prendre possession de la colonie. Les esclaves africains ont donc vu leurs différents dialectes se mélanger avec l’espagnol dans un premier temps puis le français. Quelques années plus tard, après l’indépendance, Haïti s’est retrouvée occuper tour à tour par des Polonais et des Américains, encore des apports linguistiques aux dialectes des africains. Les différentes colonisations et occupations ont apporté à Haïti un mélange linguistique tel que de nos jours, notre langue Créole tire son origine, à la fois, de différents patois africains, du Français de la France, de l’anglais et autres.

Image: http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/haiti.htm

Par Rose Darline Pierre

Entrez le corps du texte ici ...

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player